Comment atteindre l’objectif 2030 du décret tertiaire grâce à l’IoT ?

Le décret tertiaire, inscrit dans la loi ELAN (évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) de 2018, fixe comme objectif une réduction de la consommation énergétique des bâtiments tertiaires de 10 % d’ici fin 2024 et de 40 % d’ici 2050, par rapport à 2019. Pour les directeurs des environnements de travail, la réponse à cette exigence réglementaire représente un défi de taille, alliant les impératifs écologiques à des considérations économiques et opérationnelles.

Publié le

20.11.2023

par

Laura Belmonte

Le décret tertiaire, inscrit dans la loi ELAN (évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) de 2018, fixe comme objectif une réduction de la consommation énergétique des bâtiments tertiaires de 10 % d’ici fin 2024 et de 40 % d’ici 2050, par rapport à 2019. Pour les directeurs des environnements de travail, la réponse à cette exigence réglementaire représente un défi de taille, alliant les impératifs écologiques à des considérations économiques et opérationnelles.

Les best practices pour l’optimisation énergétique

Pour les directeurs des environnements de travail, la stratégie à adopter doit être multifacette : elle doit considérer les aspects techniques, humains et organisationnels.

Performance énergétique du bâtiment

  • L’audit énergétique constitue la pierre angulaire de la performance énergétique du bâtiment.

Il s'agit d'une évaluation méthodique des consommations qui permet de repérer les déperditions énergétiques et d'identifier les améliorations possibles. Cet audit débouche sur la mise en œuvre de solutions telles que : l’isolation thermique, le remplacement ou la mise à niveau des systèmes de chauffage / de refroidissement et l’optimisation de l'éclairage.

  • Les capteurs de qualité d’air, d’humidité et de température

optimisent le confort des occupants tout en s'assurant que les systèmes de chauffage et de climatisation sont utilisés de manière efficiente.

💡 MerciYanis a équipé Hemeria de capteurs de température dans les salles blanches pour monitorer et protéger au mieux le matériel sécurisé qui s'y trouve à l’intérieur. Ils alertent immédiatement les responsables en cas de détection de température ou d'humidité hors des seuils prédéfinis.

Installation d’équipements performants et dispositifs de gestion active

  • Les systèmes de Gestion Technique du Bâtiment (GTB) offrent une vue d'ensemble et permettent une gestion optimisée des bâtiments.
  • Les capteurs intelligents et les compteurs d'énergie connectés fournissent des données en temps réel pour un suivi précis et une réaction rapide en cas d'anomalie.
  • L'intégration de capteurs d'occupation est essentielle pour saisir les tendances d'usage des espaces par les occupants et affiner la gestion opérationnelle des bâtiments.

💡 MerciYanis a mis en place des capteurs de présence chez Ledger pour connaître l'utilisation des espaces et des bureaux. Ils peuvent mieux comprendre les habitudes des collaborateurs et organiser les espaces en fonction (flex office, télétravail…)

Adaptation des locaux et comportement des occupants

  • La sensibilisation aux enjeux énergétiques et écologiques doit être continue et intégrée dans la culture d’entreprise.
  • La mise en place de politiques d'utilisation des locaux visant à encourager les comportements économes comme éteindre les lumières en quittant une pièce ou optimiser l'utilisation des espaces communs.
  • Le recours à des dispositifs interactifs tels que les boutons connectés, les QR codes ou la plateforme de ticketing MerciYanis. Ils facilitent la remontée d'informations et l'engagement des utilisateurs dans la gestion quotidienne des énergies. Les collaborateurs peuvent signaler des problèmes énergétiques comme des fuites ou des équipements défectueux.

💡 MerciYanis a déployé 500 QR codes de demande dans les locaux de Danone, permettent de signaler en 3 secondes des incidents directement auprès des services généraux. La plateforme MerciYanis les centralise et affecte les tickets aux bons interlocuteurs.

Modalités d’exploitation des bâtiments

  • La programmation fine des équipements en fonction des horaires d'utilisation des bâtiments pour éviter les gaspillages énergétiques durant les heures creuses.
  • La mise en œuvre d'une maintenance préventive et prédictive grâce à des capteurs et à l'analyse de données permet d'anticiper les pannes et de garantir une efficience maximale des équipements.

💡 MerciYanis a installé des capteurs de montée en charge dans des zones stratégiques du siège Galeries Lafayette. La solution a prouvé son efficacité en émettant une alerte précoce dès les premières gouttes, permettant de réagir rapidement et d’éviter des incidents coûteux.

Température : réglementation et stratégies de gestion

La réglementation

Pour diminuer leurs dépenses énergétiques, certaines entreprises peuvent décider d’activer le chauffage en hiver lorsque la température des bureaux est inférieure à 19°C. Mais qu’en-est il de la température réglementaire ?

Selon les directives du code du travail :

  • L'article R4223-13 stipule que les espaces de travail clos doivent bénéficier d'un système de chauffage adapté durant l'hiver, qui maintient une température agréable sans provoquer d'émissions nocives.
  • L'article R4223-14 indique que les températures dans les espaces secondaires doivent être ajustées selon leur fonction spécifique, que ce soit pour la restauration, le repos, le personnel de garde, les installations sanitaires ou les postes de premiers soins.

Pour ce qui est des normes spécifiques de température de travail, elles sont définies par la norme NF X35-203 / ISO 7730, qui recommande :

  • Une température entre 20°C et 22°C dans les bureaux
  • Entre 16°C et 18°C pour les ateliers avec une activité physique modérée
  • Et entre 14°C et 16°C dans les zones où l'activité physique est plus intense

Concernant le code de l'énergie, l'article R 241-26 fixe une température maximale moyenne de chauffage à 19°C pour les logements, les établissements d'enseignement, les bureaux, et les lieux accueillant du public.

La gestion

Pour aligner la gestion de la température avec l'objectif tertiaire de 2030, les Directeurs de l'Environnement de Travail (DET) peuvent s'appuyer sur les actions suggérées par les directives de la ministre de la transition énergétique, l'ADEME et le plan Bâtiment Durable.

Ce dernier se concentre sur l'identification des freins et des leviers pour l'action collective en matière de sobriété énergétique dans le secteur tertiaire. Il propose des chartes d'engagement volontaire pour les acteurs privés pour maintenir et suivre les mesures de sobriété. Ces efforts visent une réduction significative de la consommation d'énergie dans le cadre d'objectifs à court et long terme, avec l'ambition d'une transformation globale vers une société à neutralité carbone.

Dans cette dynamique, MerciYanis intervient sur le respect de la température de 19°C ressentie en hiver conformément au plan de sobriété énergétique. Nos capteurs de température permettent non seulement de respecter cette directive, mais aussi de mesurer l'écart entre la température théorique vs celle ressentie par les collaborateurs. De plus, nous croyons en la puissance de la communication pour mobiliser les collaborateurs autour des objectifs de durabilité. C'est pourquoi, MerciYanis fournit des rapports détaillés sur le respect du plan de sobriété pour connaître le pourcentage de temps où les directives sont respectées.

Les directeurs des environnements de travail doivent adopter une approche globale, intégrant des audits énergétiques, l'installation d'équipements performants, la sensibilisation des occupants, et une exploitation efficace des bâtiments.

Ce qu'il faut retenir :

✅ Respecter les quatre piliers stratégiques permet de concrétiser les objectifs de réduction des consommations énergétiques

✅ MerciYanis optimise la consommation d'énergie des entreprises grâce à une surveillance et une gestion efficaces des ressources énergétiques

✅ MerciYanis intervient directement sur 2 actions proposées par les chartes d’engagement volontaire du plan Bâtiment Durable

Proposez des locaux sains, sûrs, agréables et durables grâce à MerciYanis.

Demander une demoDécouvrir MerciYanis

Découvrir nos autres articles

L'impact positif du travail en journée pour les agents de nettoyage | MerciYanis
L'aube d'une révolution dans la propreté : l'impact positif du travail en journée pour les agents de nettoyage
8.4.2024

par

Alexia Benhaim

Découvrez comment le passage au travail en journée et à la propreté à l'usage peut transformer la productivité et le bien-être des agents de nettoyage, avec des insights de MerciYanis.

Découvrir
Trouver le bon accord : l’alternance et ma passion pour la musique | MerciYanis
Trouver le bon accord : l’alternance et ma passion pour la musique
2.4.2024

par

Maël Heumann

Hello, moi c'est Maël : au menu de cet article, je vous propose une petite présentation de ma personne, de mon parcours, et comment ma passion pour la musique m’a amené à bosser pour la start-up préférée de ta start-up préférée, aka MerciYanis.

Découvrir
Le bureau dans 10 ans : 10 insights du baromètre SFL Paris avec l’IFOP | MerciYanis
Le bureau dans 10 ans : 10 insights du baromètre SFL Paris avec l’IFOP
25.3.2024

par

Laura Belmonte

« 85% des professionnels estiment que l'hybridation des espaces de travail va devenir la norme d'ici 10 ans, soulignant une révolution majeure dans l’aménagement des bureaux ».

Découvrir