Objectifs énergétiques des entreprises : comment l'IoT peut vous aider à développer des bâtiments verts et intelligents ?

Plusieurs solutions pourraient permettre aux sociétés de remplir l'objectif ambitieux fixé par la loi ELAN, parmi lesquelles l’adoption de l’IoT et le déploiement d’outils connectés au sein des locaux. Rendez vos bâtiments verts et intelligents.

Publié le

13.12.2021

par

Guillaume Blanc

Entré en vigueur le 1er octobre 2019, le décret tertiaire de la loi ELAN (loi pour l'évolution du logement, de l'aménagement et du numérique) invite les entreprises de services à réduire de façon massive leur consommation énergétique à l’horizon 2030. Plusieurs solutions pourraient permettre aux sociétés de remplir cet objectif ambitieux, parmi lesquelles l’adoption de l’IoT et le déploiement d’outils connectés au sein des locaux. 


Dépenses énergétiques : un enjeu stratégique pour les entreprises

Pour l’entreprise, l’optimisation des dépenses énergétiques répond autant à des enjeux politiques, écologiques que budgétaires. Négliger leur importance serait une erreur. 

Les dépenses énergétiques pèsent dans la balance financière des sociétés

Nous n’allons pas vous l’apprendre. Les dépenses énergétiques liées à votre activité professionnelle représentent une part significative du budget de votre entreprise. L’optimisation de ces charges constitue, à ce titre, un enjeu stratégique majeur. Dans une perspective globale, elle s’intègre dans un vaste processus de transition énergétique.

En France, le secteur tertiaire participe à hauteur de 15 % à la consommation d'énergie totale, pour un volume d’environ 250 TWh consommés à l’échelle du pays (source). Lorsqu’on examine le parc immobilier des sociétés de services, une prédominance de locaux énergivores est à déplorer. Près de 60 % des bureaux professionnels sont en effet classés dans les catégories E, F et G... les trois classes du Diagnostic de performance énergétique (DPE) les moins économes. Nous sommes loin des bâtiments verts et intelligents espérés par beaucoup ! 

Les principales sources de consomption énergétique des entreprises

Dans l’entreprise, les sources de consommation énergétique sont multiples. Toutes n’ont, cependant, pas le même impact sur les dépenses totales.

  • Le chauffage : il représente environ 50 % des dépenses énergétiques totales. Essentiel au bien-être de vos collaborateurs, il pourra être optimisé par l’adoption de bons gestes au quotidien, le déploiement d’outils connectés de suivi ou des investissements structurels massifs.
  • L’éclairage : une véritable politique d’entreprise peut, là aussi, permettre d’effectuer des économies d’énergie substantielles. Pensons, par exemple, à l’installation d’ampoules basse consommation ou à l’utilisation d’un logiciel de pilotage à distance. Idéal pour ne laisser aucune lumière allumée inutilement ! 
  • La climatisation : mal utilisée, elle s’avère un gouffre financier pour l’entreprise. En deçà de 26 °C à l’intérieur de la pièce, il est généralement recommandé d’utiliser un simple ventilateur, qui présente l’avantage d’être moins énergivore qu’une climatisation.
  • Les équipements électroniques et électriques : le mode veille des ordinateurs, des imprimantes et des photocopieurs est à proscrire. Il représente un poste de consommation électrique très important.


La loi ELAN : un nouveau cadre énergétique pour les entreprises du tertiaire

Inclus dans la loi ELAN, le décret tertiaire contraint les entreprises à effectuer des économies d’énergie substantielles dans les bâtiments à usage tertiaire de plus de 1 000 m². 

Quelles sont les nouvelles conditions énergétiques à respecter ?

L'immobilier tertiaire n’a diminué que de 4 % ses émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2015. Pour respecter la trajectoire fixée par le législateur, l’article L. 111-10-3 du Code de la construction et de l’habitation invite les entreprises du secteur tertiaire à réduire leur consommation énergétique à hauteur de :

  • 40 % d’ici 2030
  • 50 % d’ici 2040
  • 60 % d’ici 2050

Cette réduction sera calculée en fonction des dépenses énergétiques d’une année de référence, qui ne pourra pas être antérieure à l’exercice 2010. Tous les bâtiments publics et privés dans lesquels sont exercées des activités tertiaires, existant à la date de publication de la loi ELAN, sont concernés si la surface de plancher est supérieure ou égale à 1 000 m2. L’obligation s’applique donc à 800 millions des 960 millions de m2 que compte aujourd’hui le parc immobilier tertiaire français.


Bon à savoir : quid des nouveaux bâtiments ?

Pour les bâtiments tertiaires construits après le 24 novembre 2018, la réglementation exigera un niveau de consommation d’énergie fixé pour chaque type d’activité. Elle s’exprimera en valeur absolue.


Comment atteindre ces objectifs énergétiques ? 

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) recommande aux entreprises françaises de mettre en place un certain nombre d’actions :

  • Améliorer les performances énergétiques des bâtiments. 
  • Investir dans des outils de contrôle nouvelle génération, qui permettent d’assurer un suivi efficace de la consommation énergétique.
  • Faire évoluer les comportements des collaborateurs. 

Les outils connectés proposés par MerciYanis s’intégreront, à ce titre, parfaitement dans cette logique de transition énergétique bien nécessaire. On vous explique pourquoi.

Capteur de consommation énergétique


Les outils IoT au service des bâtiments verts et intelligents

Chez MerciYanis, nous pensons que d’importantes économies d’énergie peuvent être réalisées sans nécessité d’effectuer des travaux structurels lourds. L’adoption des bons outils connectés permettra, à terme, de profiter d’une parfaite compréhension des données énergétiques des locaux. Il s’agira ensuite de les analyser pour les traduire en économies d’énergie. Voici quelques solutions faciles à mettre en place qui s’offrent à vous. 

Installez des capteurs de consommation aux endroits stratégiques

Raccordés à votre compteur d’eau ou d’électricité, nos capteurs vous enverront une alerte dès qu’ils détecteront un delta inhabituel entre votre consommation énergétique actuelle et votre consommation moyenne. Vous aurez alors tout loisir de prendre les mesures que vous jugerez adéquates. Un outil essentiel pour optimiser, sans vous ruiner, vos charges énergétiques.

Veillez à bien éteindre vos lumières !

De la même manière, nos capteurs de lumière vous permettront d’être alertés si certaines de vos ampoules n’ont pas été correctement éteintes. Des oublis répétés nuisent, bien entendu, aux performances énergétiques de vos locaux.

Vous souhaitez optimiser vos dépenses de chauffage ? Nos capteurs vous préviendront automatiquement si l’une de vos portes est restée ouverte. Puisque le chauffage représente près de 60 % des dépenses énergétiques des entreprises du tertiaire, mieux vaut prévenir que guérir, vous ne trouvez pas ? 

Récoltez des données pour bien les analyser

Grâce à MerciYanis, prenez de la hauteur sur vos bâtiments et tirez-en des enseignements directement exploitables. Découvrez notre catalogue de nos capteurs pour vous aider à répondre à la loi ELAN. Les données collectées par nos capteurs et boutons connectés reliés à notre plateforme de ticketing vous aideront à garder un œil sur l’historique des interventions. Elles sont en effet facilement exportables pour être intégrées dans des rapports de traçabilité


Avec nos solutions IoT, identifiez les patterns comportementaux ou structurels néfastes à l’efficacité énergétique de vos bâtiments. Il ne vous restera qu’à prendre les mesures qui s’imposent. Sur ce point, nous vous faisons pleinement confiance !

Découvrir nos autres articles

Pourquoi automatiser des tâches : 10 bonnes raisons de s'y mettre | MerciYanis
10 raisons d'opter pour l'automatisation des tâches en entreprise
24.1.2022

par

Alexia Benhaim

C’est bien connu, le temps, c’est de l’argent ! L’automatisation des tâches offrira à vos collaborateurs l’opportunité de se concentrer sur des activités à forte plus-value. Celles n’apportant que peu de ressources à l’entreprise pourront ainsi être déléguées à l’intelligence informatique.

Découvrir
Capteur de CO2 en entreprise : une réelle efficacité face au Covid19 ? | MerciYanis
Qualité de l'air et nouvelles technologies : comment protéger efficacement les collaborateurs des contaminations ?
17.1.2022

par

Alexia Benhaim

Face aux risques d’aérosolisation de la Covid-19 en entreprise, des solutions faciles à mettre en place et recommandées par le conseil scientifique existent pour protéger vos collaborateurs. Beaucoup ont trait à la bonne aération de vos locaux et à un contrôle régulier de la qualité de l’air. 

Découvrir
ARSEG - Un an après | Guillaume Blanc, CEO MerciYanis
ARSEG, 1 an après : nos retours d'expérience
10.1.2022

par

Guillaume Blanc

Un an passé aux côtés de l'ARSEG : moments forts, les apports de l'association, son développement... que faut-il retenir ?

Découvrir