L'importance du nettoyage de vos bureaux tertiaires et d'entreprise

Chaque entreprise est tenue d’assurer l’hygiène et le nettoyage de ses bureaux. Face aux mutations du monde du travail, le secteur de la propreté est en pleine évolution.

Publié le

24.10.2022

par

Océane Coux

La propreté en entreprise est peu relayée dans les débats publics. Elle constitue pourtant un enjeu majeur pour les organisations soucieuses du bien-être de leurs collaborateurs. La mise en place d’une politique de nettoyage efficace permettra également à l’entreprise d’optimiser ses dépenses. 

Les enjeux de la propreté et de l’hygiène en entreprise

Pour près de 98 % des salariés français, l’hygiène et la propreté sont considérées comme fondamentales au bien-être professionnel. L’organisation du secteur de la propreté pose également un certain nombre de questions sociales et sociétales.

Le nettoyage comme vecteur du bien-être au travail

Comme le rappelle Damien Barnier, directeur de département chez Ipsos, « la propreté est fondamentale », tout particulièrement en entreprise. Ses enjeux revêtent pourtant une importance capitale dans la vie de millions de salariés. 

Selon un sondage récent, 80 % des Français ont déjà renoncé à exercer leur activité par manque d’hygiène ou de propreté. 93 % d’entre eux estiment que leur motivation s’accroît lorsque les espaces communs sont propres. Enfin, 94 % des salariés français considèrent la propreté comme un facteur déterminant pour préserver une bonne ambiance au bureau.

La propreté peut donc être perçue comme un vecteur de bien-être et de performance au sein de l’entreprise. A contrario, le manque d’hygiène est considéré comme une source de conflit par près de 50 % de la population.  Cette proportion augmente dans le flex office.

Propreté, un secteur économique porteur

La pandémie de Covid-19 a souligné l’importance des acteurs de l’hygiène et de la propreté. Pourtant, leurs conditions de travail posent encore question. 

Le secteur de la propreté emploie aujourd’hui quelque 470 000 agents, dont les deux tiers sont des femmes. 79 % des contrats signés sont des contrats à temps partiel. Près de la moitié des salariés du secteur souhaiteraient travailler davantage. C’est la raison pour laquelle plus d’un salarié sur deux a plusieurs emplois.

Afin d’améliorer les conditions de vie des agents de service, les pouvoirs publics ont aujourd’hui la volonté d’encourager la mise en place du travail en journée. Il ne représente aujourd’hui qu’un dixième du marché du tertiaire.

Nettoyage des bureaux : les bonnes pratiques à adopter 

L’efficacité de votre politique d’entretien dépendra de trois facteurs : la priorisation de vos actions, la pertinence de votre plan de nettoyage et l’implication de chaque acteur. 

Prioriser vos actions

Pour les salariés, les sanitaires, la cuisine et la cantine constituent les postes critiques qui exacerbent les tensions. Il s’agira, bien entendu, de veiller à leur hygiène et de mettre en place une stratégie de nettoyage adaptée.

À titre d’exemple, l’article R4228-1 du Code du Travail précise la fréquence minimale de nettoyage des WC.

« Le sol et les parois des cabinets d'aisance sont en matériaux imperméables permettant un nettoyage efficace. L'employeur fait procéder au nettoyage et à la désinfection des cabinets d'aisance et des urinoirs au moins une fois par jour. »

Des mesures distinctes devront être prises en fonction du genre du personnel.

Définissez un plan efficace de nettoyage 

La pertinence de votre politique de nettoyage dépendra de la justesse des règles mises en place. En la matière, il s’agira de faire preuve de rigueur et de bon sens :

  • Les instructions de nettoyage devront être transparentes et accessibles par tous ;
  • Les règles élémentaires d’hygiène devront être respectées (désencombrement des surfaces, respect du tri sélectif, vidage des poubelles, etc.) ;
  • Les Équipements de Protection Individuels lors de la manipulation des produits d’entretien sont impératifs. Selon la nature de l’opération, le port de chaussures de sécurité, d’une protection auditive ou de lunettes pourra être requis, particulièrement dans le cas du travailleur isolé

L’entreprise devra veiller à la bonne aération des locaux. La bonne circulation de l’air réduit les risques de formation de condensation et de moisissure. Elle préserve, par ailleurs, la pureté de l’air, limitant ainsi les risques de contamination aéroportée.  

Incitez vos collaborateurs à devenir acteurs de leur environnement de travail

Selon le Code du travail, c’est à l’entreprise qu’incombe la responsabilité de nettoyer l’environnement de travail. L’article R4228-1 précise ainsi que :

« L'employeur met à la disposition des travailleurs les moyens d'assurer leur propreté individuelle, notamment des vestiaires, des lavabos, des cabinets d'aisances et, le cas échéant, des douches ».

Cette obligation n’empêchera cependant pas les collaborateurs consciencieux de participer à l’effort collectif ! Selon une étude IPSOS, 9 Français sur 10 font tout pour faciliter la tâche des agents d’entretien. Le déploiement d’objets connectés dans des endroits stratégiques permettra aux employés de signaler la moindre anomalie technique ou le moindre problème de propreté.

Quel sera le futur de la propreté en entreprise ? 

Difficile de prédire avec certitude les grandes tendances de la propreté de demain. Face au développement du flex office et du télétravail, le nettoyage à l’usage est une piste intéressante à explorer. Son principe est simple à comprendre. Il consiste, pour les prestataires de propreté, à nettoyer un espace de travail uniquement lorsque cela est nécessaire. Cette philosophie de nettoyage des bureaux a notamment été favorisée par la démocratisation des QR Code, des boutons connectés et des capteurs de présence. Les solutions MerciYanis seront particulièrement efficaces pour optimiser vos prestations de propreté.

Par ailleurs, les interactions des collaborateurs avec les agents de propreté augmentent la perception de propreté. Le travail en journée apparaît donc comme une solution toute trouvée. Elle permettra d’une part d’augmenter la satisfaction client tout en valorisant la prestation.

💌 Vous souhaitez améliorer le bien-être de vos collaborateurs et garantir leur sécurité ?

Nous aurons forcément une solution intéressante à vous proposer. Laissez-nous vos coordonnées et on vous recontacte pour échanger sur vos besoins !

Ce qu'il faut retenir :

L’hygiène au travail constitue l’une des préoccupations majeures des salariés français ;

✅ Importante d’un point de vue économique, elle contribue également au bien-être de vos collaborateurs ;

✅ Le Code du travail encadre les obligations de l’employeur en matière d’hygiène et de nettoyage des bureaux.

Découvrir nos autres articles

L’Arseg change de nom et devient l’IDET | MerciYanis
L’Arseg change de nom et devient l’IDET
28.11.2022

par

Laura Belmonte

L’Arseg c’est THE association autour de l’environnement de travail. Elle est donc présente sur les secteurs d’activités sur lesquels MerciYanis opère. Il y a quelques jours, l’association ARSEG a officiellement changé de nom et s’appelle désormais l’IDET (Inspirer et Développer les Environnements de Travail).

Découvrir
Pourquoi choisir un logiciel GMAO nouvelle génération ? | MerciYanis
Pourquoi choisir un logiciel GMAO nouvelle génération
21.11.2022

par

Alexia Benhaim

Aujourd’hui la GMAO connaît un renouveau grâce à de nouveaux logiciels. Mais quelle différence avec les GMAO historiques, et pourquoi les choisir ?

Découvrir
Outil de ticketing : en quoi ça consiste pour les DET ? | MerciYanis
Outil de ticketing : en quoi ça consiste pour les services généraux
14.11.2022

par

Alexia Benhaim

Les outils de ticketing ont le vent en poupe parce que c’est une solution simple, efficace et digitale pour gérer les demandes, de qui que ce soit et dans presque tous les secteurs du monde de l’entreprise. Mais pourquoi est-ce particulièrement adapté pour les directions de l’environnement de travail et services généraux ?

Découvrir