Qu'est-ce que l'internet des objets (IoT) ?

Vous entendez souvent parler de l'internet des objets, mais vous ne savez pas ce que c'est ? Découvrez tout ce qu'il y a savoir dans cet article.

Publié le

13.9.2021

par

Gaelle Perrier

"IoT", trois petites lettres et pourtant tant de mystères. Si l'informatique n'est pas votre ami, il est probable que vous ne sachiez pas ce qu'est l'Internet des Objets. Pourtant ce n'est pas si compliqué. On vous dit tout ce qu'il y a à savoir dans cet article.

Tout savoir sur l'Internet des Objets (IOT) 🤖

L'internet des objets (IdO) ou "IoT" en anglais (Internet of Things), connaît un grand essor depuis quelques années. Applicable dans tous les secteurs, on le retrouve sous diverses formes. Pour autant, c'est un concept qui reste mystérieux pour la majorité d'entre nous. Qu'est-ce que l'Internet des Objets ? Comment cela fonctionne ? Quels sont les avantages à en tirer ? On vous explique tout !

🕵️ Qu'est-ce que l'Internet des Objets (IoT) ?

L'Internet des Objets, connu aussi sous le nom de "Internet Of Things" (IOT), désigne communément les objets connectés. Ces objets sont dotés de capteurs, qui émettent de la donnée vers une plateforme capable de les recueillir et de les analyser.

Selon l'Union internationale des télécommunications, la définition exacte de l'Internet des objets (IdO) est :

"Une infrastructure mondiale pour la société de l'information, qui permet de disposer de services évolués en interconnectant des objets (physiques ou virtuels) grâce aux technologies de l'information et de la communication inter-opérables existantes ou en évolution ».

Mais dit comme cela, on a l'impression de lire du chinois !  🈷️ 🈚️

En pratique, l'Internet des Objets prend la forme d'objets connectés ayant chacun leur propre identité numérique, et étant connectés entre eux. Ces capteurs sont branchés sur un réseau spécifique qui leur permet de communiquer entre eux et surtout de communiquer vers une plateforme. Telle une passerelle virtuelle, le réseau permet à la donnée d'être collectée et analysée sur la plateforme.

Cette donnée permet de faire remonter un certain nombre de faits et offre la possibilité aux objets de "parler". Le gestionnaire des objets connectés peut donc être informé de l'état des choses et adapter son environnement à sa guise. Il pilote les objets à l'aide d'un ordinateur, d'une tablette ou d'un smartphone.

Un exemple d'objet connecté est un capteur de température placé dans un espace de travail. Programmé pour envoyer un message dès que la température ambiante dépasse les "X" degrés, l'objet connecté notifie en temps réel le gestionnaire, qui peut alors régler la climatisation ou aérer la pièce.

Les trois principales composantes de l'internet des objets sont :

1️⃣ L'objet physique (exemple : un capteur)

2️⃣ Le réseau de communication, qui va permettre la communication entre le capteur et la plateforme de collecte de données.

3️⃣ La plateforme de collecte de données, sous format de "cloud computing" (outil de stockage, de corrélation et d'analyse de données).

Une des forces de l'IoT est qu'il se retrouve dans tous les secteurs. Le concept est adaptable dans tous les marchés et environnements.

⏮ L'origine de l'IoT : d'où vient-il ?

L'origine de l'internet des objets s'analyse en prenant en considération toute l'évolution d'internet.

Quand Internet est apparu, on a d'abord parlé de "l'Internet of Content". Grâce aux moteurs de recherche, un large choix de contenus s'offrait à tout un chacun.

Puis les premières plateformes de services en ligne ont été créées, permettant non seulement de découvrir du contenu en ligne mais également d'acheter des produits. On parlait alors de "e-commerce".

La prochaine évolution a concerné le support de connexion. Ordinateurs, smartphones, ou tablettes, il était possible de se connecter à tout moment, et à tout endroit. Cela a permis à l'homme d'être constamment connecté. Les social media ont su rapidement saisir l'opportunité et trouver leur place. Des applications telles que Facebook, Skype, ou encore YouTube ont émergé et très vite, un grand nombre de données a été généré. Ces données étaient précieuses car elles apportaient de l'information de qualité sur les consommateurs.

Dans l'optique de collecter toujours plus de données, vint ensuite l'idée de donner la parole à ce qui ne parle pas : les objets.

La première application de l'internet des objets a pris place à Cambridge en 1991. Une caméra, connectée au réseau local de l'université, avait été installée face à une cafetière. Elle permettait à l'ensemble des étudiants de savoir en temps réel le niveau de café disponible dans la cafetière.

👑 Quelles sont les caractéristiques de l'IoT ?

Les objets connectés disposent de 4 caractéristiques :

1️⃣ Disponibilité et fiabilité :

Ils se doivent d'être fiables et disponibles pour que la donnée soit transmise et de qualité.

2️⃣ Interopérabilité :

Les objets connectés ne sont intéressants que s'ils sont connectés entre eux. Par exemple un capteur de température permet de recevoir une notification si la température ambiante passe un certain seuil, mais il devient d'autant plus interessant s'il arrive à se connecter seul à la climatisation, qui adapte ensuite la température de l'air expulsé dans la pièce.

3️⃣ Evolutivité :

Les données collectées permettent d'adapter constamment l'usage des objets et permettent ainsi de trouver des solutions flexibles à divers problèmes.

4️⃣ Sécurité et confidentialité :

Les données échangées sont sécurisées et cloisonnées. Elles restent confidentielles.

⚙️ Comment cela fonctionne-t-il ?

Le fonctionnement de l'internet des objets peut s'apparenter à un casse tête chinois aux premiers abords mais ce n'est pas si sorcier !

Ayant en tête les différentes composantes de l'IoT, à savoir l'objet physique, le réseau et la plateforme de collecte de données, on peut émettre une hypothèse de fonctionnement.

En réalité, le procédé se déroule en 4 étapes :

👉 Etape 1 : Le capteur

Un capteur est un outil utilisé pour détecter un événement ou une grandeur physique. Par exemple, un capteur peut détecter la luminosité, la pression, la température , ou encore l'humidité. Les capteurs sont souvent de petites tailles, à faible coût et peu énergivores. Ils émettent un signal électrique pour envoyer de la donnée.

👉 Etape 2 : Le réseau

Le réseau fait office de passerelle virtuelle. Dans des termes informatiques plus concrets, une passerelle est une combinaison de composants matériels et de logiciels qui permettent de connecter un réseau à un autre.

Dans le cas de l'IoT, le réseau fait la passerelle entre les capteurs et la plateforme. Il permet le partage de données collectées par le capteur.

👉 Etape 3 : Le cloud computing

Le cloud computing est un outil de stockage de données, qui permet également de les analyser et les corréler entre elles.

L'étape 3 est une étape technologique. Il s'agit de choisir le cloud le plus adapté pour nos données.

👉 Etape 4 : La plateforme IOT

Le cloud choisi servira alors de plateforme IoT. Les données y seront collectées, stockées, analysées, et exploitées.

🌟 Quels sont les avantages de l'IoT ?

Les avantages de l'internet des objets sont nombreux. En donnant la parole aux objets, l'IoT aide les utilisateurs d'un espace à mieux connaître leur environnement, à repérer des détails qui auraient pu leur échapper et ainsi à en maitriser les composants.

Pour les entreprises, les gains sont financiers mais aussi de temps. Les objets connectés permettent de réduire les incidents, réduire les coûts de main d'oeuvre, réduire le gaspillage et les consommations, mais également d'améliorer leurs prestations et d'automatiser leurs processus. C'est une solution en temps réel, à faibles coûts, qui augmente la productivité des employés et aide à la prise de décision.

L'internet des objets incite les entreprises à revoir leur fonctionnement au sein des locaux, et à dégager des pistes pour reposer leur modèle économique.

▶️ Les objets connectés prennent place dans notre vie quotidienne. Cela fait déjà plusieurs années que nous entendons parler du réfrigérateur qui actualise votre liste de courses ou encore des caddies de supermarché qui ajustent la température de leur poignée en fonction de la température ambiante du rayon. L'IoT a fait petit à petit sa place dans les foyers, mais aussi dans les entreprises : nous parlons aujourd'hui de Smart Building, "Bâtiments intelligents / connectés" en français, notion qui nous invite à reconsidérer le bâtiment dans son entièreté.

Découvrir nos autres articles

Les avantages du facility management pour les entreprises | MerciYanis
Les avantages du facility management pour les entreprises
27.9.2021

par

Gaelle Perrier

Si le "facility management" s'apparente à l'externalisation des services généraux d'une entreprise, savez-vous concrètement ce qui s'y cache ? On vous explique et on met en avant ses avantages.

Découvrir
Qu'est-ce que le Smart building ? | MerciYanis
Smart building, bâtiments connectés... qu'est-ce que c'est ?
20.9.2021

par

Gaelle Perrier

"Innover dans le bâtiment" s'est longtemps résumé à l'utilisation de nouveaux matériaux ou l'élaboration de nouveaux procédés de construction. Depuis quelques années, la transition numérique a permis l'intégration de nouvelles technologies, donnant naissance au concept de Smart Building.

Découvrir
Pourquoi externaliser les services généraux de son entreprise ? | MerciYanis
Pourquoi externaliser les services généraux de son entreprise ?
6.9.2021

par

Gaelle Perrier

🌟 Grandes entreprises ou PME, vous dépensez trop de temps et / ou d'argent dans la gestion de vos services généraux ? La meilleure solution qui s'offre à vous est l'externalisation ! Voici les avantages que vous pourrez en tirer.

Découvrir

Découvrir d’autres fonctionnalités de MerciYanis