ARSEG, 1 an après : nos retours d'expérience

Guillaume Blanc, CEO chez MerciYanis, revient sur un an passé aux côtés de l'ARSEG, association des directions de l'environnement de travail : moments forts, les apports de l'association, son développement... que faut-il retenir ?

Publié le

10.1.2022

par

Guillaume Blanc

L’histoire de l’ARSEG, pour l’Association des Responsables des Services Généraux, a débuté le siècle dernier, le 16 juillet 1975. Pierre Martin souhaitait créer un réseau professionnel pour que les directions de l’environnement de travail puissent échanger sur leurs problématiques de travail et se faire entendre d’une seule voix.

N’étant pas encore de ce monde (quelle déception de n’avoir pas pu assister à France - RFA en 1982), il nous aura fallu attendre 2019 pour connaitre l’ARSEG suite à un message de Julien Guiraud, fondateur de WelcomeAt, me conseillant de participer aux trophées de l’innovation organisés en marge du Workplace Meetings.

Convaincus de nos chances de gagner, nous avons franchi le pas et avons réussi les sélections pour la phase finale du concours ! Hélas, comme nos ainés malheureux de 82, la victoire nous a échappé et nous avons dû nous contenter de la médaille d’argent - ce qui, soit dit en passant, reste une belle récompense moins d’un an après la création de MerciYanis.

C’est fin 2020 que nous avons décidé de rejoindre officiellement l’ARSEG et de nous impliquer activement. Un an plus tard, l’heure est au bilan : quels ont été les moments forts, que nous apporte l’association et comment pouvons-nous contribuer à son développement ?

Les moments forts

Notre premier atelier : un grand succès !

L’ARSEG propose aux membres associés, c’est-à-dire les prestataires, d’animer des ateliers. Ces événements donnent la possibilité à l’organisateur de présenter une thématique de son choix. Tous les adhérents sont invités et le prestataire peut lui aussi convier ses prospects. Si les ateliers étaient historiquement en présentiel, covid oblige, ils ont pris la forme de webinars.

Nous avons obtenu notre atelier en mars dernier... mais de quoi allions-nous parler ?

Notre ambition chez MerciYanis est de démocratiser l’utilisation des objets connectés (IoT) dans le Facility Management, pour aider les acteurs de l’environnement de travail à délivrer la meilleure expérience collaborateur possible. L’IoT étant un sujet assez technique, nous souhaitions absolument le rendre accessible : nous avons décidé d’organiser notre webinar sous un angle pragmatique. Nous avons donc présenté 5 cas d’usages clients pour montrer comment l’IoT simplifie la gestion des locaux.

Ce premier atelier a été un grand succès car nous avons eu plus de 100 participants et il a généré plusieurs dizaines de démos !

Attention : La réservation des créneaux se fait en novembre pour l’année prochaine et les places sont limitées ! Nous n’avons pas réussi à obtenir de créneau pour 2022 mais comptez sur nous pour organiser notre propre atelier 😉

Intégration du comité de pilotage du club digital

Présidé par Dominique Delattre, DET de Saint-Gobain, ce club a pour objectif de sensibiliser les directions de l’environnement du travail à l’importance du digital. Étant ingénieur en informatique, j’ai forcément une grande sensibilité pour ce sujet et j’ai été très heureux de rejoindre le comité afin de partager ma vision et mes retours d’expérience.

Sur cette année, 2 sessions ont été organisées.

La première, en juin, posait une question très simple : DET, comment gérez-vous vos données ? Nous avons discuté de l’importance de déployer un système d’information immobilier puis d’identifier quelles sont les données à collecter, comment les récupérer et pour quelle finalité.

Plus récemment, la deuxième session traitait des startups dans le “digital workplace” et des interactions entre DET et startups. J’ai pris un grand plaisir à discuter des avantages (mais aussi des inconvénients) de travailler avec une startup ! Il m’a aussi semblé important de mettre en lumière les responsabilités qu’a un DET s’il décide de collaborer avec une jeune pousse.

Pour revoir ces webinars, rendez-vous sur le site de l’ARSEG dans l’espace membre.

Intégration du bureau ARSEG Sud-Ouest

Plus récemment, j’ai été contacté par Raphaël Carton, DET du Groupe Pichet, et Franck Attaix pour rejoindre le bureau en charge de l’animation de l’ARSEG Sud-Ouest. J’ai immédiatement accepté leur proposition car cette mission me tient à coeur et je souhaitais, à titre personnel, découvrir le monde associatif.

J’ai vite compris qu’animer une association se rapproche de gérer une startup. Il faut être agile, pragmatique et traiter une multitude de sujets, de la construction d’un budget à l’animation d’une communauté.

Je suis impatient de voir ce que nous organiserons en 2022 !

🤫 Spoiler, de beaux projets sont en cours, il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour que le COVID nous laisse un peu de répit.

Que nous apporte l’association ?

😍 Un réseau et des mentors

Ayant créé MerciYanis à la sortie des études, nous connaissions peu les métiers de l’environnement de travail. C’est en discutant avec les DET que nous avons compris leurs missions, leurs challenges et avons entrepris le développement de notre solution connectée.

À travers ses différents formats (ateliers, clubs, salons), L’ARSEG me permet d’avoir de nombreux échanges qui ne sont pas dans une dynamique commerciale mais qui permettent justement d’aborder des sujets sans filtres ni tabous.

Au fil des rencontres, des affinités sont nées et nous avons tissé des liens forts avec plusieurs DET qui nous conseillent avec bienveillance.

🤓 Des connaissances

Chez MerciYanis, nous utilisons les ressources disponibles sur le site de l’ARSEG ainsi que les éditions du Workplace Magazine pour suivre les nouveautés du marché et former nos nouveaux employés. Ces lectures sont devenues un “must have” lors du process d’onboarding !

👀 Un gain de visibilité

Les Trophées de l’innovation nous ont permis de faire des rencontres capitales dans la suite de notre aventure. Nous y avons connu de futurs clients comme Francine Sarfati de Siaci Saint Honoré, des partenaires comme Sami Fatine de la société Planon, avec laquelle nous avons même développé une intégration, et des mentors comme Corinne Colson Laffon, fondatrice de STEAM’O qui nous conseille et partage sa vision du marché.

Comme vu précédemment, l’atelier avec l’ARSEG a enregistré un record avec plus de 100 participants et nous avons pu le partager à tous nos prospects tout au long de l’année. C’était le format parfait pour se faire connaitre.

💪 Des responsabilités

Rejoindre le club digital et le bureau Sud-Ouest sont une réelle marque de confiance de la part des responsables de l’ARSEG et devient de fait une grande responsabilité pour toute l’équipe MerciYanis : nous sommes fiers d’apporter notre pierre à l’édifice !

Comment contribuer à son développement ?

Nous comptons apporter notre fougue pour promouvoir le réseau et relayer les communications. Nous espérons aussi nous appuyer sur de nouvelles pousses comme la startup Osol qui a eu la brillante idée de lancer le podcast NuWork en partenariat avec l’ARSEG.

Bien sûr, nous mettrons aussi nos compétences tech à contribution, pour accompagner l’association dans son processus de digitalisation, et nos commerciaux seront ravis de passer du temps avec l’équipe en charge du développement de l’ARSEG pour se partager des outils et process.

Enfin, nous souhaitons dynamiser le réseau Sud-Ouest en faisant découvrir le réseau à des DET qui ne sont pas dans les principales agglomérations.

Malgré une année rythmée par les confinements, les formats hybrides proposés par l’ARSEG nous ont permis de discuter de l’avenir des métiers de l’environnement de travail et de partager plusieurs moments conviviaux.
Menée avec la même envie et détermination que celle de Pierre Martin lors de sa création, l’ARSEG est véritablement l’association majeure du secteur.
La rejoindre a été l’une des meilleures décisions que j’ai pu prendre pour MerciYanis. C’est pour cette raison que je conseille vivement les DET et les prestataires qui ne sont pas adhérents d’y réfléchir : si vous passez par là, elle pourra sans aucun doute vous apporter beaucoup !

Guillaume Blanc est le CEO est un des trois cofondateurs de MerciYanis. Ingénieur informatique, il lance la startup à la sortie de ses études avec le soutien de l'IoT Valley.

Découvrir nos autres articles

GTC, GTB, GMAO : affiner leurs réglages pour faire des économies | MerciYanis
Comment affiner les réglages d’une GTC, d’une GTB ou d’une GMAO ?
19.9.2022

par

Alexia Benhaim

La GTB, la GTC et la GMAO sont des outils efficaces pour gérer les équipements de votre entreprise et en optimiser les dépenses énergétiques.

Découvrir
Automatiser le cold emailing : outils et méthode | MerciYanis
Automatiser le cold emailing : outils et méthode
12.9.2022

par

Valentin Ferrieu

Valentin Ferrieu, co-fondateur et directeur commercial de MerciYanis, revient sur l'évolution de notre prospection : du cold emailing à son automatisation vers des messages plus qualitatifs et précis !

Découvrir
Propriété des données en entreprise : pourquoi c'est important | MerciYanis
L’importance d’être propriétaire de sa data
5.9.2022

par

Guillaume Blanc

La data est aujourd’hui primordiale en entreprise. Si vous souhaitez rester le seul maître à bord, vous devrez nécessairement rester propriétaire de vos données.

Découvrir